google-site-verification=ZYHE0J8ij_CC1TkRIF30-gbN5adm8tJY6G92ubhtb54
 

Avec Emmanuel Macron, la France n'est plus le pays des droits de l'Homme.


Avec Emmanuel Macron, la France n'est plus le pays des droits de l'Homme. Les jeunes socialistes de la Haute-Garonne ont honte de la décision prise par le président Français.


Hier, le 24 Septembre, l'ONG SOS Méditerranée a demandé, à la France, pour son bateau Aquarius, “à titre exceptionnel », l’autorisation d'accoster au sein du port de Marseille.


Le navire humanitaire compte 58 migrants dont 18 mineurs secourus au Large de la Libye.

Après une absence de réponse, E.Macron par la voix de son ministre de l'économie et des finances, Bruno Le Maire, dit non à l'Aquarius… une fois de plus.

L'inhumanité, l'irresponsabilité définissent l'action actuelle du président français. Le président des riches, est en plus, celui de l’indignité. Dans une des plus grandes puissances du monde, composée de plus de 66 millions, comment peut-on hésiter puis refuser d'accueillir 58 rescapés ?


Il est bon de rappeler, qu'il y a peu, la présidente de région d'Occitanie, socialiste, Carole Delga avait soutenu l'initiative du port de Sète, pour accueillir un précédent Aquarius. Carole Delga avait alors démontré son courage, ses responsabilités et ses valeurs humanistes. Malheureusement, E.Macron avait refusé cette hypothèse...

Les Jeunes Socialistes de la Haute-Garonne en appellent à la raison, aux valeurs fondamentales de notre pays, et demandent au président de la République Française, de revenir sur sa décision d'accueillir l'Aquarius.